Anémie aplasique (Savage, 2020)

TITRE DE L’ÉTUDE: Une étude d’association à l’échelle du génome identifie HLA-DPB1 comme un facteur de risque important d’anémie aplasique sévère

SOMMAIRE: Identification de 2 régions génomiques associées à un risque d’anémie aplasique sévère.

APERÇU: L’anémie aplasique (AA) est une maladie auto-immune dans laquelle la moelle osseuse ne produit pas suffisamment de cellules sanguines. Dans les cas graves, l’AA peut mettre la vie en danger. Cette étude d’association à l’échelle du génome visait à identifier les variantes associées au risque d’anémie aplasique sévère en examinant les informations génétiques de près de 3 000 personnes d’origine européenne. Les résultats ont indiqué 2 régions génétiques liées au risque d’AA sévère. Les deux régions génétiques codent pour des protéines du système antigène leucocytaire humain (HLA) qui joue un rôle dans la régulation du système immunitaire.

LE SAVIEZ-VOUS? L’exposition à des produits chimiques toxiques comme les pesticides et les insecticides peut augmenter le risque d’anémie aplasique. La condition peut également être un effet secondaire temporaire de la radiothérapie et de la chimiothérapie utilisée pour le traitement du cancer. [SOURCE]

EXEMPLE DE RÉSULTATS: En savoir plus sur Bibliothèque de recherche sur la nébuleuse .

résultats des échantillons d'anémie aplasique

VARIANTES ANALYSÉES: rs1042151, rs28367832

RESSOURCES ADDITIONNELLES:
Anémie aplastique
Anémie aplasique (vidéo)

MISE À JOUR HEBDOMADAIRE: 15 février 2020